Les magasins bio à Paris de plus en plus nombreux

Les boutiques de compléments alimentaires à Paris

Si vous vivez ou que vous vous promenez régulièrement dans la capitale française, vous vous êtes certainement rendu compte que de nombreux magasins spécialisés dans le bio fleurissent dans les rues parisiennes. Depuis quelques années maintenant, les Parisiens préfèrent consommer des produits régionaux et bio, afin de promouvoir la qualité des produits et les circuits courts. Évidemment, cette tendance touche surtout les Parisiens ayant un fort pouvoir d’achat.

D’après l’Apur, il y avait 277 magasins bio à Paris, dont une cinquantaine qui ne vendait pas d’aliments bio, mais des cosmétiques, des parfums, des vêtements, etc.

Outre les petits commerçants qui proposent quelques produits biologiques, vous trouverez également des magasins spécialisés dans le bio à Paris. Par exemple, Naturalia, qui est le pionnier du Bio en France. La première enseigne de Naturalia s’est implantée en 1973 dans les rues parisiennes. Vous avez également Biocoop, qui depuis plus de 30 ans propose des produits bio, basés sur la transparence, la solidarité, l’équité et le respect. Il y a aussi Biocbon, un des leaders européens du bio. La marque propose des produits bio, bons et locaux.

Ces trois enseignes sont connues dans la France et pour certaines, dans le monde entier, qui viennent s’implanter au milieu des petits commerces de proximités.

La plupart des commerces ne sont pas bio bien que celui-ci soit en progression

En lisant le premier paragraphe, vous avez certainement compris que la tendance du bio n’en est plus vraiment une. C’est désormais un mode de vie à part entière. Cependant, il existe encore des commerces qui ne propose pas ou très peu de produits bio, alors que tous les statistiques démontrent que de plus en plus de Français se mettent à consommer bio.

Regardons de plus près de quels commerces il s’agit. La plupart des commerces présents à Paris et même en France ne proposent pas exclusivement du bio pour plusieurs raisons :

  • Le prix des produits biologiques est plus élevé que des produits non bio.
  • Les foyers modestes ne peuvent pas se permettre de consommer exclusivement des produits bio.
  • Certains consommateurs ou vendeurs ne croient pas au bio.
  • Les tendances de consommation de certains consommateurs font qu’ils préfèrent manger plus, moins cher et de moins bonne qualité, que de manger moins et de meilleure qualité.

Cependant, la montée en puissance des produits bio ne peut pas laisser les commerces indifférents. S’ils veulent toucher tous les Parisiens, ils doivent proposer de tout, des produits bio, des produits locaux, ainsi que des produits abordables.

Voir la boutique des produits dynveo à Paris